La berceuse

Publié le par Claire

Une amie lointaine a fait écho à mon insomnie. J’ai reçu cette berceuse chantée par Jonas Kaufmann – elle sait mon admiration pour sa voie et sa beauté- et M. Joswig. Tristesse et mélancolie ont fait surgir les pastels autour des lignes qui ont tracé une forme humaine abandonnée à sa rêverie dans une mer de signes et de sons suaves.  https://youtu.be/ZeGk6l_8nvs

 

Merci Éliblé

Publié dans dessin numérique 2020

Commenter cet article

Jean-Philippe Gauthier 19/04/2020 18:06

C'est sublime...tout comme ton dessin, tout en courbe, et du coup je sens la berceuse se relier à la peur bleue...