Top articles

  • la hauteur de la vie dit-elle

    23 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    « non pas les grains de beauté mais la beauté, la hauteur de la vie. Si haute que parfois elle penche et ne coule pas. Si haute que parfois sa transparence transparait. c’est de l’eau. Son tranchant et sa pointe. De l’eau frost frame. COMPRENDRE CE QUE...

  • Neige et brouillard

    22 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    La chronologie des saisons m’a appris que le 21 avril il fait un temps assez doux pour sortir mon chapeau de paille. Pourtant un grand tourbillon de neige me prend par surprise alors que, au cours de ma marche quotidienne, je m’attarde à admirer les canards...

  • croquer le crocus

    21 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    Percer la neige pour mettre un peu de coloris au printemps est une grande tâche pour une simple fleur. À ce temps de l’année la nature dans les campagnes est plutôt grise et blanche et noire. Comme les oies qui passent. En marchant je me suis arrêtée...

  • De mon balcon je rêve

    20 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    « Si j’avais les ailes d’un ange je partirais pour… »…le nord avec les oies, les canards, les hérons, les outardes. Je suis pas mal certaine qu’ils m’accepteraient dans leur gang et même qu’ils me donneraient un coup de main – façon de parler- quand les...

  • Peur bleue

    17 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    Il neige, il pleuvasse, le soleil apparait, puis disparaît, la brume envahit l’espace et tout à coup s’évapore. Je marche sans chapeau. Je m’aventure sur un ponceau. Sur la rambarde une fleur de lys en bois a été clouée. Elle fait face à la rivière qui...

  • La berceuse

    16 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    Une amie lointaine a fait écho à mon insomnie. J’ai reçu cette berceuse chantée par Jonas Kaufmann – elle sait mon admiration pour sa voie et sa beauté- et M. Joswig. Tristesse et mélancolie ont fait surgir les pastels autour des lignes qui ont tracé...

  • De Bach à Camus

    15 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    J’ai des troubles de sommeil. Les livres me recommandent d’éviter le vin au souper, de m’en tenir à la tisane, le soir venu, de ne pas écouter les nouvelles, ou des séries télé excitantes, de créer dans ma chambre une ambiance de calme et de repos, d’écouter...

  • tout près l'un de l'autre

    14 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    14 avril 20 Fin mars, encore un peu de neige au carré St Louis à Montréal. Comme moi, le vieux couple était assis sur un banc. Ça a été laborieux pour lui de se relever. Elle l’a aidé de toutes ses forces restantes. Cela a nécessité quelques essais. J’ai...

  • Rêve et révélation

    11 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    Au réveil, ces mots issus du rêve : « le zoo et les autres » et une image aux couleurs vives, des arbres, animaux, humains, brousse J’esquisse l’image au stylo. Je pense aux mots. Les uns et les autres. L’image du zoo : des animaux en confinement Les...

  • Coeur sur coeur

    10 avril 2020 ( #photo )

    Ma fille Juli fait de la magie avec ce qui se trouve sous ses yeux.Elle entraine imperceptiblement mon regard vers ce qu'elle vient de tracer du bout d'un doigt avec la neige. Un message d'amour si délicat et spontané. Me touche. Au dessous du pont, l'eau...

  • Le temps des faces

    09 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    Solitude, tristesse, enfermement, L'incommunicabilité n'a jamais été aussi grande malgré l'appareillage technologique. Je ne sais pas comment consoler à distance sans dire des banalités, seule reste imprégnée dans mon cerveau l'empreinte du visage de...

  • L'hirondelle fait mon printemps

    07 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    Aujourd'hui j'ai reçu, par la poste, un mot de ma soeur confinée (Covid-19) dans une autre région du Québec. Le mot était à l'intérieur d'une carte dessinée par Chris Chun. Je me suis inspirée de l'illustration pour créer une version cocasse et lui ai...

  • Quand le vieux Mongkol se berce au son d'une sonate

    19 avril 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    Je lis que la longévité de l’éléphant est semblable à la mienne. Si j’ajoute à cela qu’il prend aussi plaisir à écouter la sonate au Clair de lune de Beethoven, ça nous fait deux points en commun et me rapproche de lui. Je dois dire que j’aime d’amour...

  • étrange résonance

    05 mai 2020 ( #dessin numérique 2020 )

    Ce matin 5 mai j’ai une pensée pour les gens qui apprécient ou commentent mes dessins et mes pensées sur ma page Facebook. Je leur dis : Bonjour mes ami.e.s. Merci de vos appréciations et commentaires sur mes dessins et pensées. Ils résonnent en moi comme...

  • La vérité

    14 juin 2019

    J'ai reçu une boîte de métal ronde contenant 365 messages inspirés semble-t-il de l'esprit yoga. Ce dernier que j'ai pigé aujourd'hui dit que "si on ferme la porte à toutes les erreurs, la vérité restera dehors". Ça fait penser à la chanson de Cohen:...

  • Matin brumeux d’été à Sainte Béatrix

    27 juin 2020

    Matin brumeux d’été à Sainte Béatrix Le silence règne dans l’air frais du matin, à peine perturbé par le chant d’un oiseau. Il ne peut y avoir qu’un oiseau, c’est certain. Seulement celui-là, pour le moment, se fait entendre. Les autres s’en fichent,...

  • Conversation ludique

    29 juin 2020

    Elle me demande « Qu’est-ce que tu considères comme étant des sujets de conversation significatifs? » Me vient à l’esprit le mot d’Oscar Wilde: « J'adore parler de rien, c'est le seul domaine où j'ai de vagues connaissances » . Il y a des conversations...

  • Temps mort

    01 juillet 2020

    Marcher vers la ville ou dedans, distante de l’autre, j’ai l’impression d’être l’ombre nue de moi-même, celle qui traîne derrière. Sans masque sans filtre. Spectatrice d’un temps où la mémoire meurt aussitôt éveillée. Comment me rapprocher, ressentir...

  • La Chatte de Calire - Introduction

    18 juin 2020

    Ma 3e planche de première BD. Je choisis de présenter mon personnage La chatte de Calire et de dire quelle est l’intention de la BD que je projette de poursuivre. En même temps je fais l’apprentissage (parfois pénible) de l’application logicielle. Tout...

  • Le confort

    02 juillet 2020

    Il m’arrive de visiter certains quartiers de la ville, à l’ouest plus précisément, où les gens parlent principalement anglais, où les galeries du devant des maisons en briques sont larges et donnent sur des parterres fleuries bien entretenus, où l’apéro...

  • Le mauvais cheval

    05 juillet 2020

    Le mauvais cheval Il y a de ces luttes entreprises avec ardeur et je me demande un jour pourquoi elles sont si lentes à gagner. Courses dans la nuit. Soudain l’impression d’avoir tourner en rond. Je me retrouve dans un champ désert. Et puis me prend l’idée...

  • Félinité, Art et Féminin

    10 juillet 2020

    Mes passions. Pour les êtres félines, ces magnifiques funambules, pour leur élégance et leur immense douceur au toucher, lorsqu’elles nous permettent de les caresser. pour me délecter de ce monde de détente et de tension électrique. Pour leur désir au...

  • retrouver l'essence

    14 juillet 2020

    En pyjama à pois dans ma cour, tête lourde appuyée sur le genou, je joue à faire l’escargot. Prendre mon temps, soigner mes bobos, plier mon corps pour mieux déplier mes pensées. Toute conversation tourne autour du virus, des règles et des consignes....

  • Éclosion inattendue

    19 juillet 2020

    Annabelle est fleuriste, elle aime faire découvrir les hornito gala. Offertes pour mon anniversaire elles ont arrivées blanches, fermées sur elles-mêmes, secrètes, humbles voisines des roses. Aujourd’hui écloses, après douze jours, je les contemple et...

  • le fleuve

    23 juillet 2020

    Observer au loin, même s’il n’est pas si lointain, la ligne d’horizon, les nuages qui filent, remplis d’eau à déverser plus tard, en fin de journée. Les suivre du regard, se perdre dans leur trajet , revenir se déposer sur le banc, les pieds dans les...

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>