Top articles

  • Le repos des pieds

    06 août 2020

    Crabtree. Nos chaises pliantes bien placées sur la grande roche plate, on s’assoit et on met les pieds dans l’eau de la Ouareau. C’est frais, ça chatouille. Au retour l’empreinte des vagues encore sur ma rétine, se transpose dans le champ, un peu plus...

  • Le repos de la danseuse de Calire

    17 août 2020

    Une journée de pluie, retrouver la lecture après mes ébats de la veille. Le hip hop à mon âge, vraiment. Il me faudra penser à quelque danse de plus... langoureuse. Oui la langueur convient bien à l’espèce féline. ça et s’étendre sur des divans de papier....

  • l'observateur

    20 juin 2020

    20 juin 20 Aujourd’hui je retourne au chevalet. Le travail sera plus lent et moins jouissif que le numérique. Si la toile s’avère présentable, elle sera exposée dans un parc pour l’été, protégé d’un moustiquaire. Après tout , le personnage qui y figure...

  • sur la ville

    17 juin 2020

    Le jour se lève. Au même moment, les angoisses des rêves se dissolvent. Je déjeune en lisant sur le chat Murr. Pendant ce temps, L’Euguélionne marche à grandes enjambées sur la ville, les rues sont encore désertes, l’air est frais. Elle flaire une odeur...

  • ce qui nous sépare

    09 mars 2021

    j’ai récupéré une peinture acrylique sur papier, faite il y a deux ans? (, je ne date pas mes dessins ) et ajouté des lignes , profils de personnages, des spectres que je tente de rejoindre de mémoire, les fils qui nous relient font leur chemin dans l’espace....

  • la lumière

    02 avril 2021

    Théâtre Douze hommes en colère. Le seul qui doute enrage les autres. Certains l’invectivent, le méprisent, hurlent après. Lentement et patiemment il réussit à ébranler les consciences en apportant un autre éclairage. Une lumière au bout du tunnel, ce...

  • cher Vincent

    26 mai 2021

    j’aimais beaucoup ta composition florale aussi je m’en suis inspirée grandement pour dessiner au fusain sec des fleurs toutes petites ( grossies ici) appelées pissenlits en lieu et place des tournesols. On en trouve pas ( des tournesols)des masses dans...

  • La nuit de la renarde

    19 juillet 2021

    La nuit, je lis parfois des histoires à dormir debout. On devrait en inventer pour dormir couchée. Mon esprit est en chasse, il traque l’air de musique, la ritournelle à faire tourner sans fin dans mes oreilles. Il traque mes doutes, les creuse un peu...

  • Dada seule

    23 août 2020

    Elle mise sur l’effet surprise, genre chat de Chester dans Alice au pays des merveilles. Elle apparait dans des endroits insoupçonnés, nous regarde. Sourit-elle? Elle gonfle le volume de ses longs poils pour augmenter sa présence. Au ras de la peau, elle...

  • La vache et l'oiseau

    04 août 2020

    Mon voisin a fait l’acquisition d’un grand troupeau de vaches. Je les observe avec plaisir maintenant que je ne mange plus d’animaux à quatre pattes. Yourcenar disait ‘je ne mange pas d’agonies ». On me dira « et poulet, canard, poisson alors? Pour le...

  • le désir du chat

    05 août 2020

    Être flattée, c’est tout ce que Dada ma chatte désire de ma main. Le matin surtout. Quand je sors du sommeil. Je la soupçonne de traquer le changement de rythme de ma respiration pour se rapprocher lentement de la paume, de se glisser dessous et d’attendre...

  • Kung fu

    15 juillet 2020

    Une volonté implacable habite son regard. Elle se fait nonne pour combattre la violence par l’utilisation des arts martiaux. Le kong fu enseigné à ses soeurs pour leur montrer à se défendre des agressions incessantes. Ça se passe au Tibet, au Népal, à...

  • l'exacerbation

    19 juillet 2020

    Plus le goût d’ouvrir au hasard un livre de ma collection Grolier ni celle de Di Stazio tant le regard réprobateur de mon entourage signale le manger léger, le manger maigre, le manger santé. Je n’ai plus le goût d’aller me promener dehors en regardant...

  • le rapport ambigu√∫ 

    15 juillet 2020

    Une conversation téléphonique, lorsqu’elle se prolonge, m’amène à gribouiller sur une feuille ou sur ma tablette. Je laisse couler, les lignes se forment au fil des paroles. Mon interlocuteur tente de m’amener dans une discussion sur un sujet sensible,...

  • Songe

    22 juillet 2020

    Sommeiller près d’un arbre, en pleine nature, près de ses racines .sentir les miennes pousser et enlacer les siennes. Appartenir à la terre à l’écorce. Des nuages en fleurs au dessus de ma tête préparent les songes. Je choisis celui des portes ouvertes...

  • Mémoires de Sainte-Mélanie

    29 juin 2017

    Après avoir peint cette scène au cimetière de Sainte-Mélanie, j'ai pris la photo de la peinture et je l'ai détruite. À présent elle n'existe que virtuellement. Tout comme les femmes et les hommes dont les noms apparaissent sur les stèles du cimetière...

  • Comme si…

    30 novembre 2021

    « Comme des somnambules,nous avons marché l’une derrière l’autre à travers l’histoire sans regarder où nous mettions le pied. (…) Les pas de l’une dans les pas de l’autre, comme si une seule d’entre nous était passée. Louky Bersianik. L’archéologie du...

  • première librairie l’Euguélionne

    03 décembre 2021

    Deux ans après la sortie de l’Euguélionne, la première librairie l’Euguélionne ouvrait ses portes à Laval. Louky Bersianik y était invitée d’honneur; elle avait participé étroitement à la sélection des livres de la librairie qui se voulait non-sexiste....

  • L'apprentissage

    15 juin 2020

    Ma 2e planche BD. Le chat prendra divers rôles dans les BD. Ici le rôle de Norma Jean lorsque sa mère Gladys lui parle de ce qu'il faut pour réussir une carrière de comédienne. Elle parle à son enfant ( Norma- Marylin) de 10 ans. Ce qui m'a étonnée de...

  • l'atelier San Miguel de Allende Mexique

    01 février 2017

  • Rencontre hasardeuse et éphémère

    02 décembre 2019

    Dessins numériques

  • Espace peinture mars 2017

    11 mars 2017

    dire, observer, réfléchir

  • affiche pastiche

    20 mars 2016

    J'ai fait cette affiche pour pasticher (visuellement) l'exposition de Kiefer au Musée d'art contemporain. L'affiche était un énorme lutrin composé de livres empilés si ma mémoire est bonne. Expo impressionnante. Les humeurs: esquisses les yeux fermés....

  • présence froide

    25 février 2016

    La neige est parfois poudreuse, parfois collante. Le temps était doux aujourd'hui Le goût de troquer l'argile pour la neige est venu.

  • métamorphose

    12 juillet 2018

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 > >>